Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Optez pour le partage de biens entre voisins

L’essor de la consommation collaborative

 

peerby-video-imageSurfant sur la mouvance d’une société en crise, qui ne veut plus entasser d’objets inutiles, que ce soit par souci écologique ou pour s’éviter un investissement trop peu rentable, un certain nombre de start-ups ont lancé des projets relatifs au partage de biens entre voisins. À ce titre, la société néerlandaise Peerby vient de lever 1,6 million d’euros auprès notamment d’une filiale de la Banque Postale pour accélérer son expansion internationale aux Etats-Unis dans le domaine du partage de biens entre particuliers, en misant sur le développement de communautés locales dans une cinquantaines de villes. Pour le moment, plus de 100 000 clients seraient utilisateurs de cette plateforme à Londres, à Berlin, en Belgique et aux Pays-Bas, son marché d’origine.

 

Principe du partage entre voisins

 

voisinsLe principe de ce genre de site est simple. Une personne possédant un bien précis qu’elle souhaite mettre à disposition, gratuitement, avec caution, ou de manière onéreuse, peut mettre une annonce pour son objet sur Internet via le site. Sur Peerby, les utilisateurs recherchant un matériel peuvent lancer leur demande sur le site, et les autres utilisateurs sont avertis de la recherche par mail ou par texto. Le service proposé lui est entièrement gratuit. Le bien recherché est en général trouvé dans 85% des cas et en moyenne en 30 minutes (aux Pays-Bas et en Belgique). L’objectif du site est d’optimiser sa technologie afin de trouver un objet en une minute seulement. La start-up propose donc un bel avenir au monde du partage de biens.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.