Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Obésité : nos animaux sont aussi concernés !

Et oui, si l’obésité est un réel phénomène de société en Europe depuis plusieurs année, et cheval de bataille de nombreux professionnels de la santé, on a tendance à oublier les hommes ne sont pas les seuls victimes.

 

Nos animaux sont en danger

 

3648323487_29215c80a6_zNos animaux aussi font les frais de notre incapacité à gérer notre alimentation et à produise des aliments sains. Pour preuve, aujourd’hui, 40% des chiens et 27% des chats sont en surpoids. Et comme chez nous, ces kilos en trop affectent énormément leur santé, et peuvent même réduire leur durée de vie de deux ans, ce qui représente 15 ans pour un être humain. Parmi les conséquences néfastes, on note du diabète, des troubles cardio-vasculaires et problèmes respiratoires.

 

Dans la plupart des cas, l’obésité de l’animal est directement lié à une mauvaise prise de conscience du maître, qui n’ose pas « priver » son chien ou son chat, qui a tendance à tous lui céder ou qui pense qu’un animal gras est en bonne santé.

 

Pour éviter cela, il est donc vivement conseillé de limiter les « friandises », de ne servir qu’un nombre limités de repas par jour, à heure fixe et dans des quantités raisonnables. Il existe également des régimes adaptés pour les animaux. Si vous souhaiter en faire bénéficier votre animal, consulter votre vétérinaire.

 

Pour en savoir plus,vous pouvez aussi regarder cette vidéo de l’émission d’Europe 1 du 07 novembre. L’invité du jour, Natacha Harry, qui est vétérinaire et présidente de la SPA répond au questions de Jean-Marc Morandini et nous explique pourquoi et comment limiter le phénomène d’obésité chez nos compagnons à quatre pattes.


Obésité : nos animaux aussi sont touchés par Europe1fr

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cliquer C Trouver | Arobase | Le guide sympa