Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Frais d’agence limités, location favorisée !

Voilà une bonne nouvelle pour la rentrée, et surtout pour les étudiants qui doivent se loger à leur frais en partant à la fac : le montant des frais d’agence va (enfin) être plafonné !

 

ALUR, à l’heure !

money-167735_1280Cette décision, qui devrait être mise en application d’ici le 15 septembre, entre dans le cadre de la loi pour l’Accès au logement et un urbanisme rénové (dites loi ALUR ou loi Duflot). Elle prévoit ainsi que les agences ne puissent plus pratiquer des prix exorbitants, équivalent parfois à un loyer. Dès sa mise en oeuvre, la loi les obligera donc à ne pas dépasser la somme de 12€ par mètre carré de surface habitable (c’est à dire hors garage, terrasse, mezzanines à plafond bas…) à Paris, 10€ dans les autres grandes villes et 8€ partout ailleurs.
Les agences pourront, en revanche, facturer jusqu’à 3€ par mètre carré pour la prestation de l’état des lieux (autrefois gratuite ou considérée comme comprise dans les frais de dossier).

 

Des économies dans les grandes villes

Concrètement, pour un studio de 25 mètres carrés à Paris, les frais d’agence ne pourront donc dépasser 375 € (soit environ 50% du montant actuel), et pour le même bien en province, un peu moins de 250€.
ainsi, les économies seront particulièrement intéressantes dans les grandes villes, où les frais d’agence étaient auparavant calés sur les loyers, qui étaient donc très important, même pour les toutes petites surfaces.
En province, le changement sera certainement moins perceptible, mais restera tout de même profitable dans la plupart des cas.

Les agences immobilières parisiennes, de leur côté, font un peu la moue. C’est en effet tout leur équilibre financier qui risque de chanceler, quand on sait que 6 millions de locations privées changent de locataires tous les ans !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.