Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Les aliments périmés : doit-on tous les jeter ?

Puréed_veggiesSi pour la plupart des consommateurs, chercher la date de péremption d’un produit sur son emballage est devenu un geste systématique, d’autres n’y font même pas attention. Mais ces dates sont-elles vraiment importantes ? Comment doit-on les interpréter et que faut-il savoir pour ne pas risquer une intoxication alimentaire ?

 

 

Deux mentions différentes

Pour indiquer la date de péremption des produits alimentaires, deux mentions différentes peuvent être inscrites sur les emballages. Sur certains produits, on peut trouver la mention : « À consommer de préférence avant le… », sur d’autres : « À consommer avant le… ». C’est un détail qui peut nous échapper, mais qui doit être pris en compte. Le premier signifie que le produit peut encore être mangé après la date inscrite, par contre le deuxième indique qu’il est impératif de respecter la date indiquée.

 

Affiche-DLC_DLUO

 

Jusqu’à quand faut-il les conserver ?

Même si beaucoup de produits peuvent encore être consommés après la date limite inscrite sur l’emballage, il est important de savoir jusqu’à quand exactement doit-on les consommer pour ne pas risquer une intoxication alimentaire.
-Les conserves et les fruits secs : ils peuvent être conservés et consommés pendant plusieurs années jusqu’à ce que la boîte soit gonflée ou rouillée.
-Le chocolat : on peut le manger jusqu’à ce que des pellicules blanches apparaissent à la surface.
-Le lait stérilisé : il peut être conservé 2 mois après la date mentionnée.

 

Les aliments demandant plus d’attention

Nous devons faire plus attention avec les autres aliments tels que : l’œuf et la viande. Pour l’œuf, aux frais, et avec la coquille bien intacte, il peut être conservé jusqu’à 28 jours après la date indiquée, dans le cas contraire, mieux vaut le manger tout de suite. Si l’œuf est utilisé dans une préparation, il faut la consommer dans les 48 heures. Pour la viande, on peut la manger une semaine après la date mentionnée, mais il faut bien la surveiller, car c’est l’un des produits les plus périssables.
Quant aux poissons et fruits de mer, on ne rigole pas avec eux : date dépassée, à jeter !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.