Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Intérieur baroque : quel lustre choisir ?

J’adore le style baroque !
lustre baroque 4Est-ce par réaction aux ambiances minimalistes (trop) structurées de la décoration scandinave ? Toujours est-il que, loin du troupeau, j’accumule avec délice des pièces de mobilier grandioses et imposantes que j’agrémente d’accessoires contrastés.
J’aime par-dessus tout mixer les matières et travailler les textures pour obtenir un vrai décor théâtral qui ne ressemblerait à aucun autre. J’assortis les rideaux au couvre-lit, je jette un coussin en velours moutarde sur mon gros fauteuil rococo couleur lilas, j’éclaire l’ensemble d’un imposant lustre baroque … Je multiplie les miroirs et je peins les murs de mon couloir dans un noir mat et profond…

Car, tel le phénix, le style baroque est en passe de renaître de ses cendres. Il est désormais possible d’opter pour un environnement résolument rococo sans passer par le marché aux puces… Les plus grandes marques commencent  en effet à (re)découvrir cette tendance glamour et exubérante qui apporte comme un souffle nouveau dans un univers déco par trop convenu.

lustre baroque 3Puisque les contrastes et le mariage des textures sont au cœur de ce parti-pris décoratif, l’éclairage suspension se doit de respecter l’ambiance générale du lieu tout en sublimant son éclat.

Ainsi donc, moi qui aime l’or et le clinquant, j’ai fait le choix de n’éclairer ma maison qu’avec des luminaires plafonniers dorés parce que c’est la couleur idéale pour mettre en valeur le rouge vif et le violet !… Avec néanmoins quelques exceptions comme dans mon couloir tout en noir et blanc où j’ai opté pour un lustre boule laqué d’un beau rouge vif dont les volutes en arabesque font danser la lumière sur les murs.

Ma cuisine ne déroge pas à mon goût pour le style rococo et je laisse à un lustre laiton, le soin d’éclairer de ses mille facettes ma décoration « ambiance Empire » avec ses chaises cabriolet et ses ferronneries dorées.

Au salon, c’est le noir qui prédomine avec toutefois un pan de mur matelassé d’une belle soie aux reflets mordorés. Pour mettre en valeur cet espace où je reçois mes amis, j’ai installé une grande suspension pampilles qui redistribue la lumière en éclats contrastés et qui met en relief un large fauteuil baroque recouvert d’un tissu dans les tons curry. Les meubles laqués noirs jouent les contrastes avec une épaisse moquette immaculée.

lustre baroque 5Mais c’est dans ma chambre que j’ai laissé libre court à mon gout pour la fioriture et pour le chic, un peu ostentatoire, avouons-le…
J’ai choisi un grand lit à baldaquin sur lequel j’ai jeté une tenture bien lourde en velours gaufré couleur lavande, le même tissu que pour les rideaux qui s’écrasent nonchalamment sur un revêtement de sol effet miroir dans des tons dorés.
Et pour éclairer l’ensemble, en plus des appliques baroques qui font office de tête de lit, j’ai fixé au plafond mouluré, un lustre cristal travaillé à la feuille d’or duquel semble s’échapper, quelques gouttes de cristal Swarovski…

Une coiffeuse rococo à pieds arabesque et quelques poufs satinés viennent parfaire cette ambiance imposante dont le glamour n’est pas à démontrer.

Choisir un intérieur baroque implique d’assumer pleinement son goût pour le clinquant, pour le grandiose et le brillant. Cependant, c’est un style décoratif résolument original et qui laisse place à toutes les folies en matière d’éclairage. Lâchez-vous, vous ne risquerez jamais d’en faire trop, c’est même conseillé !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.