Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Comment rénover et entretenir son parquet ?

Méthode et huile de coude

Rénover un parquet massif ancien et/ou abîmé n’est pas une chose aisée. Mais le résultat vaut largement les efforts et vous permettra de faire bien des économies par rapport à un changement complet de sol.
La rénovation débute souvent par un ponçage (sauf pour le parquet stratifié, qui est peu épais). Il est recommandé de poncer avec une machine adaptée comme une ponceuse à bandes abrasives, toujours dans le sens des lattes. Vous devez procéder en trois étapes (gros grain, moyen puis fin) et de façon régulière, afin de ne pas créer de différence de niveau. Faites très attention avec un parquet cloué que des clous ne dépassent pas : ils pourraient endommager gravement votre outillage !
Pensez aussi à aérer la pièce et passer l’aspirateur entre chaque ponçage.
Si vous manquez de pratique ou en cas de parquet à motif (comme le point de Hongrie), n’ayez pas peur de faire appel à un professionnel : les quelques euros investis seront plus intéressants que de ruiner définitivement votre parquet.

 

Parquet-lame-large-chene
Une fois le ponçage terminé, il faut passer à l’étape de la finition. Au choix :

  • Cire : solution la plus naturelle, mais moins résistante. Demande un entretien annuel
  • Huile : solution plus résistante mais offrant un rendu relativement traditionnel
  • Vernis ou vitrificateur : solution durable, économique, mais pas toujours très élégante lorsque faite maison

Si le parquet est vraiment très abîmé (trous, lames cassées, tâches incrustées, rayures…), nous vous invitons à faire appel à un pro, ou à lire cet article.

 

L’entretien régulier

Une fois votre parquet bien rénové, il faut l’entretenir régulièrement pour qu’il garde un bel aspect et reste propre.

Nettoyage et entretien des parquetsL’entretien d’un parquet vitrifié et/ou stratifié est relativement simple : il se nettoie comme un sol en carrelage ou un sol vinyle. Un coup d’aspirateur et de serpillère par semaine suffiront. Vous pourrez, de temps en temps, passer du polish pour raviver la couleur ou protéger votre sol.

Pour un parquet huilé ou ciré, on conseillera également l’aspirateur, mais aussi un nettoyant spécialisé, à sec. En effet : il faut absolument éviter l’eau qui ternit le bois et accélère son vieillissement. Il faudra également renouveler chaque année, voire tous les 6 mois la couche d’huile ou de cire protectrice.

Vous trouverez de nombreux conseils et produits d’entretien pour tous les types de parquets sur http://www.parquetsprotat.com/.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.