Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Amateurs de sensation forte : testez le wingsuit !

Le wingsuit, ce type de saut de la famille des sports extrêmes se terminant par l’ouverture d’un parachute, fait beaucoup parler de lui ces dernières années. Le terme anglophone se traduit en français par « combinaison ailée » désignant ainsi le dispositif à enfiler au moment du saut. Vous êtes tentés ? Nous vous apportons davantage d’informations.

Débuter en wingsuit

Comme dans la plupart des loisirs extrêmes et des loisirs dans les airs, le vol en wingsuit nécessite une autonomie en chute libre. Un brevet de parachutisme autonome avec minimum de 150 sauts est exigé par la Fédération Française de Parachutisme. Aujourd’hui, plusieurs prestataires et écoles de parachutisme composés de moniteurs confirmés peuvent vous aider à évoluer rapidement pour pouvoir profiter de cette activité des plus en vogue. De là, vous n’avez qu’à réaliser quelques sauts avec votre instructeur pour apprendre les bases des manœuvres.

Les différentes catégories de wingsuit

La Fédération Française de Parachutisme a classé les combinaisons ailées en 3 catégories. Le wingsuit niveau 1 est pensé spécialement pour l’apprentissage. Dépression de dos limitée, mouvements plus aisés… il permet de prendre confiance en soi. Le wingsuit niveau 2 convient dès que les premiers pas sont franchis. C’est-à-dire à partir de 20 sauts. Pour plus de performance, de la toile a été insérée au niveau des jambes et des bras. Le wingsuit niveau 3 est réservé aux experts. En plus d’être largement bâchée, la combinaison dispose des baguettes qui permettent d’augmenter la surface.

Le wingsuit est-il dangereux ?

On confond souvent le wingsuit avec le basejump. Toutefois, ce dernier est uniquement réservé aux parachutistes experts ce qui s’avère dangereux. Il s’agit, en effet, d’un saut partant d’un objet fixe comme un tour ou une antenne et qui exige un matériel spécialement conçu à cet effet. Inversement, le wingsuit, bien qu’il procure des sensations fortes de vol en chute libre, reste parfaitement sécurisé. La plupart du temps, surtout pour les pratiquants les moins expérimentés, les sauts s’effectuent à partir d’un avion et loin de tout obstacle.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

www.11bis.fr | Guide d'achat du web | Cliquer C Trouver