Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Achat immobilier : bien calculer son budget

Avant de signer une promesse d’achat et de demander un prêt immobilier, mieux vaut savoir précisément combien on va payer. Car s’il ne vous faudra bien évidemment pas le même prêt pour un achat immobilier à Colombes qu’à Paris même ou en province, votre budget dépendra aussi de bien d’autres éléments annexes au bien. Acheter une maison ou un appartement ne se fait pas sans frais et il est très important de les calculer en amont, pour emprunter la bonne somme et surtout pour éviter les mauvaises surprises.

 

calculator-385506_640

 

Les dépenses principales

Dans votre budget, il sera difficile d’oublier le montant de la maison ou de l’appartement. Celui-ci est indiqué sous deux formes : net vendeur ou frais d’agence compris, lorsqu’il y a une agence intermédiaire. Faites donc attention au moment de la négociation à savoir ce qu’il reste à payer ou si le vendeur prend tout en charge.
A cette première somme, vous devrez ensuite rajouter les frais de notaires, obligatoires pour les deux parties. Ceux-ci sont d’environ 7% à 10% du montant d’achat et payables au moment la signature de l’acte de vente.
Enfin, n’oubliez pas qu’avec votre prêt immobilier, vous aurez aussi des frais, défini par le taux d’intérêts qui vous sera appliqué. Assurez-vous de pouvoir y faire face rapidement.

 

A ne pas oublier également

money-167735_1280Ces premiers éléments sont valables pour tout achat immobilier. Ensuite peuvent s’ajouter d’autres frais, qui varient en fonction de votre situation, du bien et de vos envies. Par exemple, s’il faut refaire la décoration ou réaliser des travaux, prenez en compte ce budget selon une estimation précise. Beaucoup se sont retrouvés coincés avec un logement inhabitable parce qu’ils n’avaient pas assez bien évalué le montant des travaux ! Pensez aussi aux frais de copropriété éventuels et aux impôts fonciers que vous aurez à payer plus ou moins vite selon votre date d’emménagement.

Enfin n’oubliez pas que les premiers mois pourront être chargés en dépenses, surtout si vous êtes locataires. En effet, vous aurez parfois à payer vos premières mensualités tout en continuant de payer des loyers et sans avoir récupéré votre caution ! Et vous devrez en plus payer un déménagement, qui peut vite revenir cher si la distance est grande et/ou le volume important. Pensez donc à prévoir une réserve pour les premiers temps.

 

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.