Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Mandrin de tour à bois : quelles sont les utilisations possibles ?

Le tournage sur bois est un art qui nécessite une bonne base pour obtenir de superbes résultats. Cette pratique est aisée lorsque l’on connaît la fonction et la technique d’utilisation de chaque outil. Le mandrin du tour à bois est une pièce majoritairement mécanique fixée au bout du tour de bois et servant à fabriquer des objets robustes. Il assure la fixation de la pièce à travailler sur la broche du tour et transmet le mouvement de rotation. Il existe deux types de mandrins : les mandrins à trois mors et les mandrins à quatre mors.

Les utilités du mandrin de tours à bois

Le tournage entre pointes

Pour cette technique, la pièce de bois est positionnée entre l’entraîneur à griffes du côté poupée fixe et la pointe tournante du côté de la poupée mobile. Du côté de la poupée fixe, quand on serre la pièce de bois, les griffes rentrent dans le bois et permettent l’entraînement de la pièce. De l’autre côté, la pièce est centrée avec la contre-pointe puis serrée avec une manivelle. Pendant le cylindrage, la pièce est entraînée par la griffe et maintenue par la contre-pointe.

Le tournage en l’air

Avec cette technique, l’objet est maintenu uniquement de la poupée fixe dans la mâchoire du mandrin. C’est la technique la plus utilisée pour le creusage de pièces. Avant de réaliser le tournage en l’air, il faut préalablement l’usinage d’un tenon entre pointes. Après usinage du tenon au diamètre intérieure des mâchoires, la pièce est prise en compression.

Le tournage excentrique

Pour ce genre de tournage, la pièce est positionnée en oblique dans les mâchoires du mandrin. Avec un point de serrage en moins, il nécessite un bon contrôle du serrage des mâchoires. En cours de tournage, la pièce ne doit surtout pas bouger car il ne sera plus possible de la repositionner.

Le tournage fractionné

Il permet d’obtenir des formes impossibles à obtenir avec les autres types de tournage. Il consiste à assembler les fragments des pièces issues d’un tournage initial. Il faut tourner une forme de moule et préparer une prise de mandrin au milieu du plateau.

Le tournage déconcentré

Cette technique s’apparente au tournage excentrique à la différence que les pièces sont mises en parallèles entre les deux pointes et non en obliques. Le déconcentrage se fera soit entre pointes soit en l’air.

Ces techniques révèlent toute l’efficacité du mandrin de tours à bois, aussi bien pour des besoins professionnels que pour des besoins de particuliers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *