Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Cuisson à la vapeur : cuisine plus saine

Connaissez-vous la cuisson à la vapeur ? Nous vous encourageons à la découvrir. Habituez-vous à cette autre manière de cuisiner. De cette façon, vous allez consommer des aliments plus riches en goût et en éléments nutritifs. Pour tirer plus de profit sur ce mode de cuisson, sachez utiliser les ustensiles appropriés et suivez nos conseils prévus à cet effet.

Avantages de la cuisson à la vapeur

La cuisson à la vapeur est fortement recommandée pour conserver une grande partie des éléments nutritifs dans vos aliments. Sans contact direct avec l’eau, il n’y a pas de perte importante de minéral et de vitamines hydrosolubles. En plus, elle garde le goût naturel des nourritures. Si vous êtes fan des cuisines « al dente » ou sans gras, ce mode de cuisson deviendra sans doute votre préféré. Il s’avère très pratique, car elle permet de cuisiner différentes choses à la fois : pommes de terre, légume, etc. Cuits à la vapeur, les aliments sont connus comme faciles à digérer.

 

Ustensiles nécessaires pour cuire ses aliments à la vapeur

 

Lorsque vous cuisinez, ayez l’habitude d’utiliser un cuiseur vapeur. C’est un appareil très facile à manier. Il suffit de mettre à ébullition l’eau du réservoir pour tout enclencher. En disposant de plusieurs fonctionnalités, vous pouvez programmer votre cuisson. De cette manière, vous aurez moins de chance de rater vos plats. Si vous n’avez pas un cuiseur électrique, vous pouvez en confectionner un à l’aide de ce que vous avez déjà dans votre cuisine. Une passoire et une marmite pourront faire l’affaire. Il faut tout juste que les aliments ne soient pas en contact direct avec l’eau. La cuisson peut aussi se faire au moyen d’un faitout ou d’un wok et d’un panier en bambou.

 

Conseils pour cuire à la vapeur

 

Avant de s’y mettre, veuillez distinguer les aliments qui se révèlent vraiment adaptés à ce mode de cuisson. Celle-ci s’avère très parfaite pour cuisiner des légumes, des poissons, des raviolis, des flans ou des viandes tendres. Cependant, il faut noter qu’elle ne convient pas à la plupart des viandes rouges et aux recettes au fromage pour son important taux d’humidité. Pour s’en sortir, il est essentiel à ce que vous respectiez le temps de cuisson. Cela vous évitera les aliments trop mous. Par précaution, ne cuisez pas des choses qui ne vont pas ensemble. Il serait décevant par exemple que l’odeur du poisson parfume vos desserts.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *