Pages Navigation Menu

L'univers de la maison et du jardin

Cambriolage : comment protéger au mieux votre maison pendant l’été ?

L’été est là ! Avec lui, le soleil annonce le retour des beaux jours, des festivals, des balades ou bien évidemment des vacances. Définitivement, l’été n’est pas un endroit pour rester chez soi. Mais comment être certain que votre maison est bien protégée durant votre absence ? Que pouvez-vous faire pour garantir sa sécurité afin de vous permettre de profiter pleinement de l’été ?

Bien sûr, il existe tout un tas de systèmes d’alarme avec lesquels vous pouvez blinder votre logement. Ces systèmes font leur preuve depuis longtemps, mais il ne s’agirait pas de sous-estimer la sécurité de votre domicile. Par chance, les nouvelles technologies sont rarement avares en avancées et proposent maintenant des façons encore plus fiables d’assurer l’imprenabilité de vos biens.

 

protection cambriolage maison

La domotique, ou la sécurité connectée

 

Vous le savez, la domotique désigne l’ensemble des techniques destinées à centraliser et automatiser plusieurs processus à l’intérieur de nos logements. En équipement un immeuble de différents modules et en les connectant entre eux via un réseau domotique dédié, il est possible de rendre nos maisons véritablement intelligentes.

La domotique est notamment utile pour le gain de confort qu’elle propose dans la vie de tous les jours, mais également pour les économies d’énergie qu’elle entraîne en offrant un meilleur contrôle de votre lumière, votre eau ou votre chauffage. La sécurité n’est cependant pas en reste, puisqu’il s’agit de l’une des préoccupations majeures des Français. Ainsi, il n’est pas étonnant de constater que de nombreux modules domotiques proposent de sécuriser votre maison à leur manière :

 

  • Des détecteurs de mouvement et capteurs d’ouverture. C’est souvent la première chose à laquelle on pense quand on évoque le problème de la sécurité. Tout le monde connaît le principe :l’installation de capteurs qui vont réagir à des mouvements imprévus ou à l’ouverture de vos portes et fenêtres afin de vous prévenir de toute tentative d’intrusion. De plus, puisque les détecteurs sont connectés à Internet, vous êtes immédiatement prévenus en cas d’effraction, et pouvez directement contacter le numéro de votre choix afin de dépêcher quelqu’un sur place.

 

  • Un détecteur de fumée connecté. Depuis mars 2015, il est obligatoire d’équiper son logement d’un détecteur de fumée. Plus de de sécurité, il est donc question de loi. Et pourquoi ne pas opter pour un détecteur connecté ? Grâce à eux, vous pouvez être prévenu en cas d’alerte et appeler directement les secours.

 

  • Une caméra connectée. Dans l’idéal, une caméra connectée s’incorpore dans un système d’alarme complet, mais elles peuvent tout à fait être utilisées de manière indépendante. Le principe est identique aux capteurs d’ouverture ou de mouvement, appliqué aux images. Elles vous permettent donc de surveiller vos entrées, et de consulter le champ de vision de vos caméras à tout moment via une application dédiée. De cette façon, vous pouvez vous rassurer en examinant l’intérieur de votre logement même si vous êtes à l’autre bout de la planète.

 

  • L’organisation de scénarios. Ce système est réservé aux possesseurs de réseaux domotiques plus complets. Les scénarios permettent de faire interagir plusieurs éléments de votre maison connectée afin de créer une impression de présence dissuasive. Par exemple, en automatisant l’allumage et l’extinction des lumières à des heures précises ou en pilotant à distance sa télévision ou sa radio, il devient possible de simuler la présence d’un foyer dans votre logement et de décourager toute tentative d’intrusion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *